AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eternelle solitude

Aller en bas 
AuteurMessage
Aroukaï Itagaki
Maître de Dissimulation
Aroukaï Itagaki

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Eternelle solitude   Mer 9 Mai - 17:34

[Je lance un sujet... Il est public et illimité en place ^^"]

Aroukaï sortait d'un cours de Dissimulation donné par ses soins. Il s'était une nouvelle fois emporté sur une élève un peu maladroit. Il les laissait à la lisière du bois. Ils connaissaient le chemin après tout...

*On ne prend pas des cours de dissimulation quand on n'arrive pas à grimper à un arbre*

Il traversa le pont et vint s'assoir contre un arbre. Il répètait ces mouvements plusieurs fois par jours. Il était bien à l'ombre de son chêne, caché des regards indiscrêts. Il repensait encore à ses compagnons et à ce que sa vie aurait pu être s'ils l'avaient écouté. Pourquoi ne l'avaient-ils pas fait ? Ils auraient perdu quelques heures de route mais seraient en vie... Au lieu de ça ils ont été massacrés sous ses yeux.

Cette pensée le chamboula, comme à chaque fois qu'il y pensait. Il pencha sa tête entre ses jambes pour être sur que personne ne le verrait pleurer. Il devait se montrer fort, c'était ça être professeur. Rapidement il parvint à chasser ces images de son esprit.


*Allons tu n'as plus tes anciens amis, mais tu as retrouvé une famille. Ici des gens t'aiment*

Sur ces pensées, il revint petit à petit dans le présent. Il sècha ses larmes et se leva. Il se frotta le pantalon avant de se diriger vers l'intérieur du domaine. Il allait faire une promenade car il avait besoin de voir du monde, même s'il ne parlerait certainement à personne.

_________________

Signature de Kurogane Hoshizora ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuru no Natsume
Disciple du Clan ; ~ Artiste Avérée ~


Féminin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Sam 19 Mai - 15:26

Perchée sur un arbre, Kuru lisait, comme à sa grande habitude. Elle vit Aroukai s'approcher, s'asseoir et se perdre dans sa mélancolie. Le vent s'engouffrait dans le bois, emportant avec lui quelques feuilles et le parfum subtil de ses larmes.
Alors qu'il allait repartir vers le domaine, elle lacha son livre qui tomba avec fracas sur les racines du gros arbre afin d'attirer son attention.


"Aroukai sensei."

Elle descendit de son arbre, ramassa son livre et en épousseta la couverture. Elle s'avanca vers son professeur en prenant soin de ne pas le regarder dans les yeux. Elle avait peur de sa reaction. Quelqu'un l'avait surpris dans un moment de faiblesse, qu'allait-il penser? se mettrait-il en colère pour dissimuler sa peine?

"Vous avez mal vous aussi?"

Elle serra son livre fort contre son coeur tout en regardant vers le sol. Elle sentait son petit peigne bruler contre sa peau. Le souvenir de sa mere lui était insupportable.
Elle tendit sa main vers Aroukai, lui montrant son coeur.


"Aucune médecine ne peut guérir les maux du coeur. Pourtant c'est ici que nous souffrons le plus."

Elle se decida à le regarder, puis voyant sa mine troublée, elle lui sourit chaleureusement avant de le contourner et se diriger vers le pont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroukaï Itagaki
Maître de Dissimulation
Aroukaï Itagaki

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Sam 19 Mai - 16:16

[Un peu de mal à écrire mais voila... Je rappelle que plus de monde peut venir Wink]

Quelqu’un l’avait surpris pendant un moment de faiblesse, lui qui se montrait toujours le plus fort possible. Quelque part cela l’agaçait mais en y pensant, tout le monde avait ses moments pénibles. Il avait l’air humain… pour une fois.

La petite qui lui parlait montra son cœur. Elle semblait parler de quelque chose qu’elle ressentait profondément. Ce qui le troubla. Il avait vaguement entendu parler de l’histoire de Kuru - car il l’avait reconnue - . Elle était douée en dissimulation, tant physique que mentale. A vrai dire personne ne pouvait décrire son humeur à tel ou tel moment. Alors que l’élève partait déjà, Aroukaï se décida à répondre.


« Attend, senpai Kuru ! »

Il ne pouvait la laisser partir ainsi. Elle aurait été s’apitoyer sur son sort, comme le faisait lui-même lorsque sont cœur empêchait son esprit de bien fonctionner…

Il ne savait pas quoi lui dire en fait, il ne voulait pas s’immiscer dans sa vie privée. Après tout les rapports qu’elle entretenait avec le garde ne le regardait pas, même si ils l’intriguaient. Il lança, malgré tout, un sujet indiscret.


« Si… Si un jour tu devais parler… Viens me voir »

C’était court et clair. Implicitement cela montrait qu’elle ne s’était pas trompée à son sujet : il souffrait. Son visage se crispa quand il se rendit compte de la maladresse de ses paroles. Sans même attendre une réponse - car il croyait qu’il n’en aurait pas - il se retourna, prêt à partir.

_________________

Signature de Kurogane Hoshizora ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuru no Natsume
Disciple du Clan ; ~ Artiste Avérée ~


Féminin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Sam 19 Mai - 16:58

"SENSEI! "

Kuru dut parler fort car l'espace qui les séparait s'etait aggrandit. Mais pourquoi l'appellait-elle? Sa réaction tout à fait involontaire l'avait poussée à rapeller Aroukai. Ne sachant plus que dire, ni que faire et sentant ses joues rosir malgres le vent frais. Elle s'empressa de combler le silence pesant qui devenait insoutenable.

"Euh.. Pardon Sensei. Quand aura lieu le prochain cours de dissimulation? Je ne voudrais pas... "

Elle s'arreta, car il venait de s'avancer vers elle. Elle se remit à contempler le sol.

"Sensei, avez vous deja essayé de parler de votre passé? "

*Silence*

"Meme si je devais en parler, les mots ne sortiraient pas, que des larmes."

Aprés un temps...

"Je me sens bien ici Sensei, mais je ne suis pas prete à parler de mon passé, tout comme vous n'etes pas pret à devoiler vos..."

Il posa soudainement son index sur sa bouche, et regarda vers le pont ou des disciples s'avancaient. Ils les saluèrent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroukaï Itagaki
Maître de Dissimulation
Aroukaï Itagaki

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Sam 19 Mai - 21:17

[Trop de travail me crève et le manque d’action me tue… je fais quoi ?]

Il avait posé son doigt sur la bouche de la jeune fille. Elle parlait trop. Ils se comprenaient très bien sans paroles, du moins il la comprenait. Une fois les élèves passés, il enleva rapidement son index et lui jeta un discret clin d’œil, l’air de dire "Tu en sauras peut être plus plus tard mais c’est tout pour le moment".

Il s’était fait piéger par Kuru et pensait qu’elle en savait déjà beaucoup. De nombreux autres le connaissaient depuis bien plus longtemps et ne savaient pas du tout ses secrets… Etrangement il se sentait plus porche d’elle que des autres disciples, tout simplement parce qu’EUX deux avaient vécu quelque chose. Quelque chose de plus dur à vivre encore que de se faire enlever - chose que tous les résidents, ou presque, ont vécu - . Il la regarda encore un moment dans les yeux avant de s’en rendre compte. D’une voix calme, il répondit posément :


« Mon prochain cours aura lieu demain matin. J’espère que tu auras revu un peu ton escalade, pour le reste tu surplombes tout le monde »

Satisfait de sa petite discussion, il ne se sentait plus dans le même état d’esprit qu’avant : maintenant il n’était plus seul à souffrir. Certes la raison n’était pas la même (quoique fort semblable) - et ça il ne le savait pas - mais cela le réconfortait qu’un jour il puisse se confier à quelqu’un. Ce jour n’était pas près d’être venu mais la patience est mère est vertus... Curieux, il aurait voulu en savoir plus sur la jeune fille mais il se retint par pudeur.

_________________

Signature de Kurogane Hoshizora ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manzumi Kitano
Disciple du Clan
Manzumi Kitano

Nombre de messages : 120
Age : 29
Localisation : Dans ma bambouseraie
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Mar 22 Mai - 20:30

De loin, Manzumi avait vu le professeur discuter avec sa camarade, et elle s'approchait maintenant par le pont, d'un pas décidé, voyant que l'homme s'éloignait de son amie. Elle ne le quittait pas des yeux, essayant de capter son regard. Elle ne comprenaitpas pourquoi un homme tel que lui pouvait vouloir se dissimuler. A vrai dire, elle ne comprenait pas du tout l'utilité de son cours, elle qui était une adepte du combat de front. Il lui était bien sûr arrivé d'attaquer un ennemi par derrière, mais elle pensait que se dissimuler, que ce soit pour attaquer ou se défendre, était une preuve de lâcheté, mais elle ne le disait pas, voyant qu'un certain nombre de ses camarades paraissaient apprécier ce cours. Elle le croisait, et il la regarda enfin dans les yeux. Elle essaya alors de lui montrer d'un simple regard qu'il lui inspirait de la pitié, mais tout ce qu'elle reçut en échange fut un léger sourrire de la part de l'homme, preuve qu'elle n'avait en rien modifié son état d'esprit. Puis elle continua, se dirigeant vers Kuru. Elle accélérait de plus en plus, et finit par arriver à côté de son amie. Elle la regarda d'abord profondèment dans les yeux...

*Mais qu'est-ce que tu peux bien lui trouver pour lui parler ainsi...*

Puis elle finit par lui dire : "Alors, on s'entretient avec messieur je-grimpe-aux-arbres-pour-me-planquer ?" , un sourrire illuminant son visage, et une pointe d'humour dans la voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezleroliste.blog.fr
Kuru no Natsume
Disciple du Clan ; ~ Artiste Avérée ~


Féminin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Mar 22 Mai - 20:59

Kuru repondit chaleureusement a l'appel de son amie..

"Dois-je te rappeller que moi aussi.. je monte aux arbres pour me cacher?"

Elle sourit en montrant son livre. Manzu savait que Kuru adorait se cacher pour lire tranquillement.. combien de fois l'avait-elle cherchée de la sorte.
Kuru fut ravie de voir une personne qu'elle aimait venir lui parler. Apres cet entrevue avec Aroukai, elle se sentait un peu débousollée.. Son dernier regard etait si.. troublant..
Elle regarda dans sa direction puis se ravisa, voyant son amie la contempler avec un air qui la fit rire jusqu'aux larmes. Il n'y avait qu'avec elle que Kuru se sentait vraiment assez en securité pour rire de la sorte.


"Je lui demandais juste quand aurait lieu le prochain cours de dissimulation, j'aime bien c(s)es cours. Et toi? qu'est-ce que tu fais la?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manzumi Kitano
Disciple du Clan
Manzumi Kitano

Nombre de messages : 120
Age : 29
Localisation : Dans ma bambouseraie
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Eternelle solitude   Mar 22 Mai - 21:28

"Ben en fait, je flannais un peu, sans réel but...comme d'habitude quoi !" répondit-elle dans un éclat de rire. Puis elle se retourna vers le professeur qui s'éloignait...et reposa son regard sur son amie avant de lui dire avec un clain d'oeil : "Ca fait quand même long pour demander la date d'un cours...tu crois pas ?"
Voyant le regard de Kuru, elle réfléchit une seconde, puis changea de sujet d'un coup : "Franchement, toi qui me connais, sachant que j'aime me battre surtout...tu penses que ça m'irait de prendre des cours de médecine...?"
En disant cela, elle commençait à grimper dans l'arbre le plus proche, pour montrer à son amie que malgré tout, elle n'était pas contre le fait de grimper aux arbres quand ce n'est pas pour se planquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezleroliste.blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eternelle solitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eternelle solitude
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» Une envie de solitude ...
» Quand la solitude pèse [PV Paws]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsume :: Roleplay : Domaine de l'Ecole Hanzo :: Extérieur :: Le Pont ou la Rivière-
Sauter vers: