AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jin Ishiryuu~ Disciple du Clan Tsume

Aller en bas 
AuteurMessage
Jin Ishiryuu
Disciple du Clan
Jin Ishiryuu

Féminin Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Jin Ishiryuu~ Disciple du Clan Tsume   Sam 5 Mai - 16:27

Nom : Ishiryuu

Prénom : Jin

Age : 16 ans

Sexe : Féminin

Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle

Histoire : Jin est la fille d’une paysanne et d’un ronin. Elle est élevée bien plus par sa mère que par son père, car celui-ci disparaît souvent pendant un ou deux mois pour procurer de l’argent à sa famille, et aussi par son frère, Masahiro, de six ans son aîné. Malgré la désapprobation de sa famille et des habitants du village qu’ils habitaient Jin partait souvent marcher aux alentours habillés avec les vieux vêtements trop petits de son frère, autrement dit travestie en garçon. A la suite elle poussa même cette tendance à vouloir à tout pris ressembler à un garçon qu’elle demanda à son père, qui était de retour pour le nouvel an, de lui apprend les techniques de samouraïs ce qu’évidement celui-ci lui refusa. Elle le harcela pourtant tant et plus qu’il fini par céder sur deux points : l’équitation et le tir à l’arc, à condition qu’elle soit discrète car sa façon de s’habiller faisait déjà particulièrement jaser. Elle promis. Elle partagea donc son temps entre entraînements avec son frère, ou son père si il était là, et à aider sa mère avec les cultures. Mais cela ne dura pas plus de deux ans car son père fini par trouver un emploi auprès du shogun à Edo (ville connue aujourd’hui sous le nom de Tokyo) et toute la famille déménagea là-bas. Finie le vie à la garçonne pour Jin, désormais elle devait porter des kimonos, si compliqués à mettre, qui entravaient tant ses mouvements. Elle fini par en avoir marre alors pour ne pas causé de tord à ses parents elle partait certaine fois en ville, déguisée en garçon et se forgea un autre personnage avec l’aide de Masahiro, elle était Chomei, son soit disant frère jumeau.
Pourtant tout ne se passa pas si bien que ça, son père fut renvoyé par le shogun et du reprendre sa vie de ronin, trois semaines plus tard il fut arrêté par odre du shogun, pour éviter une mort déshonorante il applique le Bushido et se fait seppuku (hara-kiri pour ceux qui ne connaissent que la version argotique) laissant derrière lui une famille effondrée. Masahiro décida de rester et se mettre au service du shogun comme son père, avec le but caché de venger celui-ci. En effet, la rumeur disait que le ronin avait surpris une discussion compromettante pour l'homme.Sa mère et sa sœur quand à elle retournèrent à la campagne, encore fortement choquée. Pour Jin plus de Chomei, plus de frère fictif, plus d’envi d’être un garçon. Elle passait son temps à aider sa mère qui était souvent "ailleurs", pleurant son mari encore et toujours, ne dormant plus, en un mot elle se dégradait petit à petit, vieillissant trop vite, Jin se désespérait de la situation. En 1855 (11 novembre) un séisme à Edo fait 10 000 morts, son grand frère fait partit des victimes. Sa vie ne pouvait plus être pire, et bien si, sa mère ne supporta pas le choc et tomba dans une sorte de coma dont elle mourra peu après. Pour Jin, perdre un à peine deux ans toute sa famille fut un véritable calvaire, et pour compléter le tout elle dû en plus dépenser l’argent dont elle avait hérité pour payer un enterrement digne à sa mère.
Elle est désormais seule et sans aucune ressource, elle ai envoyée vivre à Kobachi, chez une vieille tante éloignée (du genre la femme du fils du frère de son arrière-grand-père paternel ou quelque chose comme ça) dont elle ne connaissait même pas l’existence. La vieille l’avait accueillit plus par compassion qu’autre chose et, bien que ce genre de situation ne lui plaise guère, Jin lui en fut quand même reconnaissante d’une certaine façon. Mais ce qui était sûr c’est que le faible revenu de la vieille ne suffirait pas à les nourrir toute les deux, il fallut donc que Jin travaille mais… qui aurait du travail pour une fille ? Qu’à cela ne tienne, pour son employeur qui travaillait et vivait à l’autre bout du village elle redevint Chomei, se coupa les cheveux, cachant sa poitrine en la compressant avec des bandes et s’habillant large, son job consistant à vendre dans le village des gâteaux de riz. Elle passa donc un an à parcourir le village, connaissant par cœur la moindre ruelle, le moindre habitant mais au fur et à mesure que sa tante devenait sénile, et donc qu’elle ne pouvait plus rapporter d’argent, Jin fut dans l’obligation de travailler pour deux.
Jin était en train de faire sa tourné habituelle lorsque, dans une rue presque déserte, un homme commença à la menacer, que lui voulait-il ? Lui voler ses sous ? Il ne le précisait même pas, comme si il cherchait juste la bagarre à elle qu’il prenait pour un adolescent maigrelet et apeuré. Jin finit par s’énerver et, bien que l’homme l’impressionnait, surtout au point de vue taille, elle finit par répondre à ses provocations par d’autre, et loin d’être sympa. L’homme monta en pression et lui envoya son poing en direction du visage, la jeune fille esquiva à temps le coup et sauta en arrière. Il voulais se battre, alors elle se battrait. Elle saisit un bâton qui traînait dans la rue et s’en servit comme d’un sabre, copiant les gestes de son père. Le combat fut plutôt mouvementé et si l’homme était à demi assommé par un coup sur la tempe, Jin, elle, s’était démise l’épaule, elle avait mal et ne se sentait pas en état de continuer. L’homme ne voyait pas les choses de cette manière et fonça comme un taureau vers elle, elle tenta de reculer mais un mur la bloquait. Elle eut soudain une idée et resta donc immobile. Encore un peu, encore un peu… Elle sauta sur le côté, abandonnant même son arme de fortune, si elle avait eut tord elle allait le payer très cher. Mais non, l’homme fini sa course écrasé contre le mur, dans les pommes. Jin respirait mal, elle sentait la douleur de son épaule.
Clap clap clap.
Jin se retourna brusquement, il y avait un homme, là, au bout de la ruelle, une apparence de ronin, la trentaine, il applaudissait.
« Pas mal, tu te débrouilles bien, attend montre moi ça. »
Il lui saisit le bras et lui remit l’épaule en place, Jin étouffa une exclamation de douleur mais maintenant elle n’avait plus mal.
« Merci monsieur. Qui êtes-vous, je ne vous ai jamais vu ici ? »
L’homme se contenta de rire et pour toute réponse il se contenta de demander :
« C’est combien pour un gâteau ? »
Le jeune fille battit des paupières deux trois fois avant de comprendre ce qu’il lui demandait avant de lui donner le prix, les gâteau lui étaient complètement sortit de la tête. Il partit sans un mot de plus.

Ce qu’elle su plus tard était que c’était un espion recruteur Tsume, qu'il avait engagé l'homme de la ruelle pour la tester et qu’il avait passer une semaine à la suivre partout, caché, jusqu’à deviner ce qu’elle était vraiment, autrement dit il découvrit qu’elle était en fait une fille. Mais pour l’instant elle ne fit jamais mention de l’accident et chassa de son esprit toutes ses interrogations relatives à ce mystérieux personnage jusqu’au moment où…
Elle le rencontra de nouveau devant chez sa tante, il discutait avec la vieille femme et Jin se rapprocha discrètement pour écouter la conversation, mais l’homme la repéra et l’appella. Elle avança, hésitante. Finalement elle finit par savoir que le soit disant ronin l’avait acheter, enfin c’était son sentiment, il avait donné une belle somme à la grand-mère pour que celle-ci puisse vivre sans elle. Et celle-ci avait accepté. Jin était furieuse, mais elle prit ses affaires et suivit le recruteur.
Jusqu’à l’école il lui expliqua que l’école en cachait une autre et tout ce qu’elle devait savoir. Elle lui répliqua qu’elle n’aimait pas les ninjas, qu’ils n'avaient pas d'honneur, ect… Si bien que ninja recruteur dû la traîner avec plus ou moins de peine jusqu’à l’école.
Elle finit par arrêter de se débattre, résignée, après tout elle n’avait rien à perdre. Elle serai disciple dans cette école, elle qui savait à peine lire et ignorait l’art de l’écriture, elle qui n’était qu’une fille qui savait monter à cheval, faire du tir à l’arc et se servir plus ou moins d’un bâton pour se défendre et pour finir, qui ne connaissait qu’à peine ce qui se rapportait au ninja.
Cela fait désormais un an qu’elle apprend à devenir ninja dans l’école Hanzo. Elle est plutôt douée pour la médecine et pour les combats armés mais n’ai pas très forte en lutte à mains nues et pour l’escalade. Elle veut à tout prix faire ses preuves et prouver qu’elle peut être aussi douée qu’un garçon.

Portrait psychologique du personnage : Jin est quelqu’un de confiance, elle sait garder les secrets et ne trahit jamais une parole donnée. Elle est courageuse et persévérante ce qui fait que la plupart des professeurs l’apprécient. Il lui arrive pourtant rarement de rire, pas forcément de sourire mais le rire, il est difficile de lui arracher. Il lui arrive parfois, une ou deux fois par an, de piquer une grosse déprime qu’elle noie en s’entraînant jusqu’à l’épuisement total et, dans ces périodes il est difficile de lui faire dire plus de trois mots à la suite. Sinon elle est plutôt sociable même si, parfois, elle sent le besoin d’être un peu seule. Jin manque souvent de patience lors de dispute (bien qu’elles soient rares) et réagit vivement aux provocations et en vient vite aux mains, mais dans d’autres situations elle peut faire beaucoup plus d’effort.

Aptitudes : Jin est une jeune fille agile, souple mais moyennement rapide sur des courses sur courte distance. Elle est plutôt douée pour la médecine, l’équitation, pour se servir d’un arc et pour les combats armés. Elle est plutôt bonne nageuse. Elle apprend vite et est endurante.

Description physique: Jin est une jeune fille d’environ 1m 65 et plutôt fine avec des muscles présent mais en longueur, féminins quoi. Ses cheveux noirs sont coupés mais coiffés un peu plus fémininement depuis qu’elle est à Hanzo. Ses yeux sont brun-dorés et profonds. Ce n’est pas qu’elle ne sait pas sourire mais son visage est plutôt triste en fin de compte car le passé y a laissé ses traces, elle est capable de rester impassible plusieurs heures de suite et de se tenir comme une statut, immobile, longtemps. Elle porte une sorte de robe sans manche, lui arrivant en dessous des genoux et coupé sur le côté jusqu’à la taille noire, bleue, verte foncée ou d’autre couleurs plutôt sombre ou discrète, et dessous, un pantalon de même couleur. Une ceinture serre le tout à la taille et sert à y placer ses armes. Elle a une sainte horreur de porter des kimonos (surtout les kimonos rouges que sa mère désignait comme très féminin.).

Possessions/Armement habituel : Elle porte généralement sur elle seulement son jitte. Elle se bat également avec un Jo (bâton style Bô plus petit, 1m25, et plus léger, plus adapté pour une fille mais tout aussi solide), il s'agit en fait de son Bô qu'elle a retaillé, elle a en sa possession 4 kunaï mais ne les sort jamais faute de savoir s’en servir suffisamment bien. (Elle travaille après les cours au village pour s’acheter un petit arc mais pour l’instant elle n’a pas l’argent suffisant, et attend avec impatience de pouvoir posséder un ninjatô.). Elle n’a pas de possession personnelle autre que ses armes à part un collier simple se finissant par une petite goutte en jade, un cadeau de son père.

Un truc à dire sur le forum ? : Je l’aime déjà ^^


Dernière édition par le Sam 5 Mai - 17:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oren Nishida
Disciple du Clan
Oren Nishida

Masculin Nombre de messages : 210
Age : 88
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Jin Ishiryuu~ Disciple du Clan Tsume   Sam 5 Mai - 17:01

Evidemment, Fiche Validée ! Bienvenido !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ars-magna.darkbb.com
 
Jin Ishiryuu~ Disciple du Clan Tsume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Konoha] Le Clan Inuzuka
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)
» - Papillon du Soleil - Guerrière du Clan du Vent
» Liste des joueurs et leur clan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsume :: Hors-Jeu :: Fiches de personnages-
Sauter vers: